17 février 2012

EPPE-SAUVAGE - La Vallée de l'Helpe Majeure

 

EPPE-SAUVAGE-Carte souvenir

Le village doit la première partie de son nom à la rivière (Elpe, Helpe) qui le traverse, et la seconde partie est liée à sa situation au cœur d'une région boisée et valonnée très pittoresque et autrefois peu habitée (sauvage). Le premier habitat connu sur le village se situe au lieu-dit " Linière " à l'époque néolithique. Une villa gallo-romaine aurait été mise à jour en 1858 sur ce même secteur.
L'essor véritable du village intervient au XVIe siècle avec le développement de l'industrie du fer qui le place au sein d'un véritable bassin industriel le long de la vallée de l'Helpe-Majeure. Eppe-Sauvage possède alors quatre forges :  Le Voyaux, le Marteau, le Grignaux et Willies.

EPPE-SAUVAGE-L'Helpe

Une jolie vue sur la vallée de l'Helpe Majeure

EPPE-SAUVAGE-Pâturages

Une région boisée et valonnée

EPPE-SAUVAGE-Route de Liessies