FOURMIES-Poste électrique

Ci-dessus une cpa rare du deuxième quart du XXe siècle. Elle nous montre une partie des bâtiments disparus de "La Centrale", c'est ainsi qu'on l'appelait à cette époque. Celle-ci, située rue Antoine Renaud, transformait l’électricité très haute tension arrivant de la production en basse tension jusqu'à l'usager.

FOURMIES - Rue A

Le même endroit aujourd'hui en 2013. A cette époque, ERDF débutait des travaux permettant d'associer des gaines utilisées pour le passage des câbles électriques (20 000 volts) à des fourreaux de fibre optique afin de  passer de l'analogique au numérique. Ces travaux sont souvent réalisés en partenariat avec des opérateurs de téléphonie, des régions ou des syndicats de communes par l'intermédiaire de conventions signées entre les différents partenaires.