TRELON Spectacle 006

C'est à guichet fermé que s'est déroulé ce one man show de Gaspard Proust auquel j'ai assisté hier. Comme il fallait s'y attendre, avec son style à la Desproges, il a tapé sur tout le monde et n'y est pas allé avec le dos de la cuillère. Tout y est passé : La droite, la gauche, les handicapés, les pauvres, les artistes, le racisme, la religion, les enseignants, les vieux, les bourgeois ... les femmes aussi. Bref, de l'humour grinçant à souhait et politiquement incorrect.

Quelques citations de Gaspard Proust dans son spectacle :

- C'est donc ça, l'amour : faire des créneaux dans une impasse.

- Je suis un cartésien désabusé : je pense, donc je suis, mais je m'en fous !.

- L'amour, vous savez, cette chose merveilleuse qui peut exister entre un homme et une femme, une femme et une femme, ou un homme et deux femmes.

- Les États-Unis, pays du tiers monde dans la mesure où ils ont été découverts par un Portugais, abritent la plus forte communauté d'Américains vivant en dehors de      l'Irak.

- Je me suis déjà mis à la place d'un handicapé, surtout à celle de parking.

- Il faut avoir le courage de reconnaître que le nazisme a commis des erreurs. Envahir la Pologne au lieu de la Suisse, c’est comme habiter en face de la banque centrale et braquer le kebab.

- J’ai très longtemps voulu faire prêtre. Mais j’étais trop timide pour aborder les enfants.