15 juillet 2015

WALLERS EN FAGNE - Les Amis de la Maison de La Fagne

Avec le concours de "Glageon-Loisirs", l'association Wallersoise organise de nombreuses randonnées pédestres ainsi que des voyages. Ce lundi 13 juillet c'est un déplacement qui avait lieu chez nos voisins Thiérachiens de l'Aisne afin de découvrir un circuit pédestre entre Jeantes et Plomion pour se terminer en voiture à Parfondeval. J'ai participé à cette randonnée et je vous livre mes photos prises à l'occasion de cette agréable journée.

Eglises fortifiées de Thiérache 021

Ce circuit offre la particularité de découvrir quelques églises fortifiées de Thiérache qui en compte un peu plus de 60 ! Celle de Jeantes offre la particularité d'être décorée des peintures et fresques réalisées par le peintre néerlandais Charles Eyck en 1962. C'est pour cette raison que l'on surnomme également cette église Jeantes-La-Peinte.  Nous bénéficions de l'aide d'un guide, indispensable pour une telle visite.

Eglises fortifiées de Thiérache 001

Eglises fortifiées de Thiérache 002

Ci-dessus et dessous deux fresques remarquables exécutées avec une autre technique que les peintures murales.

Eglises fortifiées de Thiérache 003

Eglises fortifiées de Thiérache 007

Les Fonts baptismaux romans du XIIe siècle sont  en pierre bleue de Tournai.

Eglises fortifiées de Thiérache 009

Sur cette peinture murale représentant "la pêche miraculeuse", on remarque, une embarcation de laquelle des pêcheurs lancent un filet qui semble rejoindre la cuve baptismale, tandis que Jésus marche sur l'eau très poissonneuse du lac de Tibériade.

Eglises fortifiées de Thiérache 011

Eglises fortifiées de Thiérache 014

 Eglises fortifiées de Thiérache 015

 Eglises fortifiées de Thiérache 016

 Eglises fortifiées de Thiérache 018

Eglises fortifiées de Thiérache 020

Eglises fortifiées de Thiérache 005

Ci-dessus le chemin de croix réalisé également par Charles Eyck

Eglises fortifiées de Thiérache 019

Eglises fortifiées de Thiérache 004

Eglises fortifiées de Thiérache 010

En route maintenant vers Plomion en passant par Bancigny

Eglises fortifiées de Thiérache 036

Le petit village de Bancigny ne compte guère plus qu'une trentaine d'habitants,  mais vaut la peine que l'on s'y arrête. L'église fortifiée de Saint-Nicolas nous montre également deux tours de défense en façade dont l'une est écimée.

Eglises fortifiées de Thiérache 039

Ici également des fonts baptismaux romans en pierre bleue

Eglises fortifiées de Thiérache 040

Eglises fortifiées de Thiérache 043

Eglises fortifiées de Thiérache 045

Le petit village possède également un habitat rural traditionnel groupé autour de son église.

Eglises fortifiées de Thiérache 024

Hélas certaines constructions à pans de bois et torchis sont aujourd'hui à l'état d'abandon.

Eglises fortifiées de Thiérache 027

Eglises fortifiées de Thiérache 033

Eglises fortifiées de Thiérache 034

Eglises fortifiées de Thiérache 030

Heureusement ici et là subsistent certaines bâtisses plus résistantes construites avec des rangées de briques et de silex, matériau très présent dans les terres agricoles de cette région.

Eglises fortifiées de Thiérache 031

Eglises fortifiées de Thiérache 032

Nous prenons maintenant la direction de Plomion.

Eglises fortifiées de Thiérache 047

L'église de Plomion comprend un puissant donjon-porche encadré par deux solides tours rondes et massives. On dénombre au total pas moins de 60 meurtières. Des postes d'observation permettent de détecter d'éventuels brigands ou envahisseurs. En cas d'alerte, on sonne le tocsin afin de prévenir la population du danger. Celle-ci se réfugie alors à l'intérieur de l'église. Il faut bien sûr relativiser le danger. En effet, en cas d'invasion massive par une armée ennemie bien constituée, l'église fortifiée ne résiterai pas bien longtemps. Celle-ci est surtout un élément dissuasif contre certains brigands ou envahisseurs peu organisés et ceci en tenant compte de la multiplicité des édifices présents dans la région qui constituent ensemble un réseau défenssif très dissuasif.

Eglises fortifiées de Thiérache 059

Une autre caractéristique de cette église réside dans l'utilisation de briques vitrifiées (trop cuites). On y trouve également un certain nombre de motifs : Des croix, des coeurs, et des représentations géométriques composées de losanges. A ce propos notre guide nous indiquera que les villageois seuls n'étaient pas en mesure de construire de tels édifices et que des Compagnons itinérants apportaient sans doute leur savoir pour les aider. C'est pourquoi ils auraient ainsi laissé des traces afin de marquer ou même signer leur participation à l'édification de ces fortifications.

Eglises fortifiées de Thiérache 048

Eglises fortifiées de Thiérache 061

Le guide que nous avions à Jeantes nous accompagne également dans la visite de cette église.

Eglises fortifiées de Thiérache 062

Eglises fortifiées de Thiérache 064

Contrairement à d'autres églises, les fortifications se sont développées bien au delà de la façade, on y trouve même des échauguettes réparties de chaque côté de l'édifice.

Eglises fortifiées de Thiérache 049


L'intérieur de l'église est très sobre et seules quelques statuettes en bois sculpté viennent réhausser le décor. Elles ont été réalisées par Jean Minne, un enfant du Pays devenu à la fois anatomiste et chirurgien. A l'âge de la retraite, cette grande figure Lilloise deviendra sculpteur en utilisant ses instruments chirurgicaux. Le résultat est très étonnant !  

Eglises fortifiées de Thiérache 050

Eglises fortifiées de Thiérache 054

Eglises fortifiées de Thiérache 055

Eglises fortifiées de Thiérache 056

Eglises fortifiées de Thiérache 057

La Communiante

La matinée prenant fin,nous nous dirigeons en voiture vers Parfondeval pour nous restaurer et ensuite visiter le village. En début d'après-midi nous sommes très aimablement accueillis  par Luc Vitaux Maire de Parfondeval qui va nous servir de guide pour visiter son village qui est un des plus beaux de France.

Eglises fortifiées de Thiérache 066

Tout commence par la visite de l'église fortifiée Saint Médard qui date du XVIe siècle. Elle est protégée par une double enceinte. La première est percée d'un porche lui même contigü à des habitations, tandis que la seconde est inhérente aux défenses propres de l'église fortifiée.

Eglises fortifiées de Thiérache 070

Le portail d'entrée en pierre blanche est de style Renaissance. On y découvre d'ailleurs quatre salamandres chères à François 1er.

Eglises fortifiées de Thiérache 071

C'est la seule église où l'on pourra accéder à la Salle de refuge située juste au dessus de l'entrée et sous le clocher.

Eglises fortifiées de Thiérache 078

Eglises fortifiées de Thiérache 072

Sous l'entrée de l'église une voûte est percée au centre, elle est aujourd'hui vitrée. On perçoit très bien les trois orifices qui servaient au passage des cordes du sonneur de cloches. Au dessus de cette voûte c'est la salle de refuge qui a reçue un nouveau plancher et qui sert aujourd'hui de salle d'exposition.

Eglises fortifiées de Thiérache 073

Les cloches vues depuis la Salle de refuge.

Eglises fortifiées de Thiérache 076

Eglises fortifiées de Thiérache 077

Réalisation d'une séquence historique pour un musée dans l'Aisne.
95% des interprètes de ce film sont des villageois (agriculteurs, maçons,...) de Parfondeval :

NDLR : On remarquera que l'orifice situé au dessus de l'entrée de l'église existe toujours. Il servait effectivement à projeter des pierres sur les assaillants. Ce système porte le nom d'assommoir.

Eglises fortifiées de Thiérache 080

L'intérieur de l'église est sobre. Des murs au plafond on l'a débarassée des plâtres et autres torchis détériorés par le temps. 

Eglises fortifiées de Thiérache 082

L'église ainsi restaurée est devenue plus chaleureuse.

Eglises fortifiées de Thiérache 084

Nous arpenterons ensuite les rues et ruelles du village pour découvrir l'habitat rural restauré qui fait tout le charme du village.

Eglises fortifiées de Thiérache 085

Eglises fortifiées de Thiérache 086

Eglises fortifiées de Thiérache 087

On remarque que le réseau électrique est totalement enterré ainsi que l'absence de trottoirs et bordures.

Eglises fortifiées de Thiérache 088

Beaucoup de murs d'habitations et de bâtiments agricoles et dépendances exposés à la pluie font l'objet de bardages de planches d'Aulne disposées horizontallement les unes sur les autres. Cette technique aussi appelée "bauchage" existe depuis le XVIIIe siècle.

Eglises fortifiées de Thiérache 089

Eglises fortifiées de Thiérache 090

Eglises fortifiées de Thiérache 091

Eglises fortifiées de Thiérache 092

Nous aurons même le privilège de visiter la grange d'un habitant. La plupart du temps celle-ci est restaurée en même temps que l'habitation.

Eglises fortifiées de Thiérache 093

Eglises fortifiées de Thiérache 094

Eglises fortifiées de Thiérache 095

Eglises fortifiées de Thiérache 096

Eglises fortifiées de Thiérache 098

Ici l'ancien lavoir a été lui aussi restauré.

Eglises fortifiées de Thiérache 099

Eglises fortifiées de Thiérache

Ci-dessus le Temple protestant que nous visiterons. A Parfondeval il existe deux lieux de culte et deux cimetières. En effet la religion protestante est  ici historiquement présente. Elle réunit environ un tiers des fidèles des deux églises.

églises fortifiées de Thiérache

Eglises fortifiées de Thiérache1

Eglises fortifiées de Thiérache2

F I N 

NDLR : Hormis la vidéo, les photos de cet article sont la propriété de l'auteur du présent blog. Elles ne peuvent être utilisées sans son accord.