31 mai 2017

CARNET DE VOYAGE - Le Château de Chenonceau ***

 1

Après quelques vacances, et comme à mon habitude, je viens partager avec vous quelques photos prises au cours de mes déplacements. Cette fois c'est dans l'Indre et Loire que je me suis rendu, afin de découvrir et visiter le célèbre château de Chenonceau. De style Renaissance, il fut construit au XVIe siècle à l'emplacement d'un ancien château-fort et sur les piles d'un ancien moulin fortifié sur le Cher.

2

Cette après-midi là, les visiteurs se pressent par centaines devant l'entrée. La température dépasse les 30°. Il faudra attendre une heure et demi, debout en plein soleil, pour qu'enfin on puisse pénétrer à l'intérieur du château.

3

La file d'attente vue depuis le château. A noter également que le comble fut atteint lorsque l'on s'aperçut que les voyagistes et leurs cargaisons de touristes avaient priorité ! Ceux-ci étaient autorisés à passer sur les côtés et évitaient ainsi la très longue file d'attente. Cela dit, on savait à l'entrée qu'il fallait attendre au moins 1 heure. Mais alors que fallait-il faire : Rentrer chez soi sans avoir rien vu, après parfois un long déplacement pour certains ? Le fait est que ce château est victime de son succès, c'est le château le plus visité après Versailles !

6

Du château-fort médiéval et du moulin fortifié, seul le donjon a été conservé et mis au goût "Renaissance".

7

Avant de pénétrer dans le château, on peut toujours admirer de chaque côté les douves et les parcs situés de part et d'autre du château.

La chambre de Diane de Poitiers :

10

La visite commence par la Salle des gardes avec sur les murs une suite de tapisseries des Flandres du XVIème siècle. Il ne m'a pas été possible de photographier cette salle trop encombrée, tout comme la chapelle. La visite se poursuit par la chambre de Diane de Poitiers, la favorite du roi Henri II (photo ci-dessus). Le lit est adossé sur une magnifique tapisserie des Flandres du XVIème siècle.

11

Suit le Cabinet de travail de Catherine de Médicis. Sur les murs une collection impressionnante de peintures : Tintoret, Jordaens, Véronèse, Poussin, Van Dyck ...

12

La Galerie est longue de 60 m et large de 6 m. Elle est éclairée par 18 fenêtres. Elle fut inaugurée en 1577 lors des fêtes données par Catherine de Médicis en l'honneur de son fils le Roi Henri III. 

13

On se dirige ensuite vers les cuisines. Elles sont installées dans les soubassements formés par les deux premières piles assises dans le lit du Cher. 

14

La boucherie

15

16

La salle à manger du personnel

17

18

Les cuisines ont reçu un équipement moderne durant la première guerre mondiale, lorsque le château fut transformé en hôpital.

19

20

Le Salon François Ier :

21

Portrait de Diane de Poitiers en Diane chasseresse (1556)

22

Les Trois Grâces de Van Loo représentent 3 favorites successives du roi Louis XV

23

Crédence du XVe siècle

24

Une très belle cheminée Renaissance

Le Salon Louis XIV :

Dans ce salon, outre le portrait de Louis XIV, on peut découvrir une collection de peintures Françaises des XVIIe et XVIIIe siècle.

25

Portrait de Louis XIV par Rigaud

26

L'extraordinaire cadre de Lepautre est composé seulement de quatre énormes pièces de bois.

La chambre des cinq Reines :

28

Cette chambre est ainsi nommée en souvenir des deux filles et trois belles-filles de Catherine de Médicis. Le plafond à caissons du XVIème siècle arbore les armoiries de ces cinq Reines. On aperçoit une de ces armoiries sur la photo.

La chambre de Catherine de Médicis :

27

30

Le lit à baldaquin est caractéristique de la Renaissance. Sur les murs un rarissime ensemble de tapisseries des Flandres du XVIè siècle.

29

Ici une peinture sur bois par Le Corrège et une partie du riche mobilier sculpté.

La Galerie Médicis :

Elle est située au premier étage. On peut y voir une collection de peintures, tapisseries, mobilier, objets d'art...

IMG_5099

IMG_5107

IMG_5102

IMG_5091

31

La chambre de César de Vendôme :

IMG_5105

IMG_5106

Cette chambre rappelle le souvenir de César, Duc de Vendôme, fils du Roi Henri IV et de Gabrielle d'Estrées, oncle de Louis XIV. Celui-ci devint propriétaire de Chenonceau en 1624.

Reste la chambre de Gabrielle d'Estrées et la chambre de Louise de Lorraine pour lesquelles je n'ai pas pu prendre des photos.

Quelques cheminées remarquables  :

IMG_5093

IMG_5101

33

Quelque soit l'endroit, les fenêtres offrent une superbe vue sur le Cher

34

En façade du château, un balcon permet de découvrir les magnifiques jardins :

36

37 1

37

IMG_5051

C'est ce pont-levis qui permet de rejoindre l'autre rive du cher.

C'est aussi à partir de cette autre rive que l'on réalise les plus beaux clichés : 

35

38

41 (1)

41 (2)

 

 IMG_5045

F I N

NDLR : Toutes les photos ci-dessus sont la propriété de l'auteur de ce blog. Elles ne peuvent-être utilisées sans le consentement de celui-ci. 

Posté par CHRIS NORD à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :