LANDRIBUT

Cette cpa est la plus ancienne (début XXe siècle). Elle nous montre ce chalet construit en 1887 pour Raoul De Caux, briquetier en Belgique. Ce dernier fut également propriétaire du Château Maillard.

EPPE-SAUVAGE - Beauséjour

Cette autre cpa nous montre ce chalet lorsqu'il fut devenu "Hôtel Beau-Séjour"au début des années soixante. Il était alors tenu par Monsieur Farcy.

LANDRIBUT1

Le Chalet de Landribut de nos jours. Il est inscrit à l'inventaire général du patrimoine culturel.

EPPE-SAUVAGE - Chalet de Landribut

NDLR : Ce faire-part de décès de 1911 vient confirmer s'il le fallait, l'occupation par la famille de Caux de ce chalet. On notera qu'il s'agit ici de la veuve de Théobald de Caux qui visiblement occupait alors les lieux jusqu'en 1911. Raoul de Caux figure bien sur ce faire-part mais habitait sans doute le Château Maillard. Concernant le terme de Douairière, il provient du douaire qui est l'obligation que prend un homme en épousant une femme de pourvoir à sa subsistance, même s'il meurt avant elle.