BLOG1174

Cette cense (1) appartient au domaine qui dépend du Château de Mérode. Elle est ornée d'une niche à statue et comporte une inscription en latin : "A peste fame et bello libera nos Maria Anno gratie 1866" : (Marie, délivre nous de la peste, de la faim et de la guerre, année de l'an de grâce 1866). Le logement est situé au centre de l'édifice, il est entouré de part et d'autre des étables et écuries.

(1) - Cense, nom féminin, dérive du bas-latin censa, signifiant fermage, est devenu ensuite le nom de la ferme même. C'est le nom que l'on donne aux métairies et aux fermes, dans certaines parties de la France et de la Belgique romane. Le mot se prononce « cinse ». Il était plus usité dans les années 1960. Le censier était locataire et ne possédait pas grand-chose (Source Wikipédia).

NDLR : Je possède des photos contemporaines de cette ferme prises cet hiver. Comme je le fais souvent dans ces pages, j'édite au minimum deux photos : Celle d'hier et celle d'aujourd'hui.  Hors, pour des raisons d'éthique, je ne souhaite pas les diffuser ici.