A la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, Fourmies compte 4 grands photographes : Jean Boens qui est plutôt spécialisé dans la photo extérieure et la carte postale où il excelle, tandis que C. Denis, B. Marcus et A.Ferez sont plutôt des portraitistes qui ne travaillent qu'en studio. Ces 3 derniers ayant semble t-il exercé successivement leur métier à la même adresse : Face à l'église.

Fotografie-B-Marcus-Fourmies-Portrait-Fraeulein-mit-zusammengebundenem-Haar

Ce formidable portrait de femme est l'œuvre du photographe B. Marcus qui était installé 14 Grand rue à Fourmies à la fin du XIXe siècle.  

Marcus-Fourmies

Son successeur fut André Ferez dont le père avait ouvert un atelier de photographie à Hirson (Aisne) et dans lequel il formera son fils. Celui-ci, après s’être marié le 26 octobre 1898, s’installe à Fourmies (Nord) où il succèdeà B.Marcus. Mobilisé en 1914, André Ferez est fait prisonnier, il ne sera rapatrié en France qu’après l'armistice.

GP Wignehies 001

Cette belle photo d'André Férez date du début du XXe siècle. Elle représente mes grands parents maternels.

GP Wignehies 001