BLOG273

Cette très belle et rare carte postale ancienne qui date du début du XXe siècle est particulièrement intéressante. En effet, en l'observant de plus près, on peut dire que celle-ci fait rêver la Municipalité d'aujourd'hui, et pour cause : La Maison de l'industriel Falleur n'est pas représentée, du moins, pas encore. C'est un peu comme si elle n'avait jamais existé ! Hélas, Elle sera construite dans les années trente qui suivront, en lieu et place de l'immeuble d'habitation que l'on aperçoit ici au fond. Rachetée ensuite, elle fera l'objet d'un legs en 1999 par son dernier propriétaire (Octave Ténart), au profit de la Ville de Trélon. Aujourd'hui,  19 années plus tard, on ne sait toujours pas le sort qui est réservé à cet édifice qui n'a plus été entretenu et qui s'est bien sûr dégradé au fil des années. Un jour on va le raser, un autre jour non. Et si la solution finale était de ne rien faire en attendant de "refiler le bébé" à ceux qui seront aux responsabilités demain ?

TRELON-Rue A

Le même endroit de nos jours. Tout au fond on distingue l'édifice qui fait débat sur sa conservation ou sa disparition

(voir liens ci-dessous)

TRELON - Réception en 1972 - CHRISNORD TRELON (Nord)

Cette belle photo date de 1972. Elle m'a été confiée par Monique Bertrand que je remercie. Elle concerne une réception organisée à l'occasion de l'installation du chauffage de l'église. A l'extrême gauche on peut voir le généreux donateur Octave Tenart qui, outre le financement de ce chauffage, léguera sa propriété (ex château Falleur) à la ville de Trélon en 1999.

http://chris59132.canalblog.com

 

TRELON - Un Chef-d'oeuvre en péril *** - CHRISNORD TRELON (Nord)

A l'origine la bâtisse de style "Art-déco" a été construite par l'architecte Danis, architecte communal d'Hautmont, pour le compte de l'industriel filateur local Alphonse Falleur, à la fin des années vingt. Elle fit ensuite l'objet d'un legs à la ville de Trélon en 1999 par son dernier propriétaire, M. Octave Ténard.

http://chris59132.canalblog.com