Beaucoup d'entre-nous ont constaté depuis plusieurs jours un trafic routier important d'engins de transport de matériaux de remblais et granulats de carrières entre Glageon et Trélon. J'ai remarqué que ces convois pénétraient en forêt de Trélon à hauteur de l'étang du hayon (voir photo ci-dessous). 

IMG_8305

En effet, à cet endroit, on constate un élargissement du sentier existant que tous ces convois empruntent pour sans doute l'aménager et l'agrandir. 

Capture forêt 2019

 On peut même penser que ce  layon rejoint l'endroit déforesté bien visible sur cette vue satellite.

IMG_8310

Partout en forêt, un important réseau de layons existe. Il est plus ou moins bien entretenu. Bien sûr s'agissant d'une forêt privée l'accès est interdit aux véhicules particuliers.  Seul l'accès est réservé pour l'exploitation du bois et son débardage.

IMG_8315

 Ce réseau de layons est particulièrement dense en forêt de Trélon et comme pour le réseau routier traditionnel, il existe même des carrefours auxquels on attribue parfois des noms. C'est le cas ici.

IMG_8314

IMG_8316

IMG_8317

Ici et là on découvre des parcelles qui ont fait l'objet de coupes rases. Sur celles-ci la végétation reprend rapidement le dessus. Parfois, et plutôt que de replanter des arbres issus de  pépinières, on y encourage une régénération naturelle spontanée qui a pour but de combler certains vides en l’absence de semis. 

TRELON-Forêt

Avec ses 3 000 hectares, la forêt de Trélon est en partie privée et en partie publique "domaniale", gérée par l’ONF. C'est le massif le plus important de l'Est de la région Nord/Pas de Calais après la forêt de Mormal (plus de 9000 ha).