04 décembre 2019

GUERRE 14-18 - "APOCALYPSE VERDUN" (1)

Verdun 71

 Février 1916. La Première Guerre mondiale dure depuis deux ans. Elle a déjà fait plus de 3 millions de morts. Et pourtant aucun des belligérants ne parvient à prendre l'ascendant sur l'autre. A Verdun, les Allemands, en concentrant plus d’artillerie et plus d’hommes, que dans toutes leurs autres offensives, veulent forcer le destin et gagner la guerre. Mais les Français vont tenir. Pendant 300 jours et 300 nuits, sous un orage d’acier continu de 60 millions d’obus, Allemands et Français vont s’y affronter, avec la rage d’en finir. Comment ont-ils pu survivre à cette apocalypse ?

J'ai dernièrement été bluffé par la diffusion d'un film sur France 4, à partir d’un fonds de plus de 500 heures d’archives restaurées et superbement mises en couleur. "Apocalypse Verdun", d’Isabelle Clarke et Daniel Costelle, nous offre une plongée terrible de 90’ au cœur d’une des plus grandes batailles de tous les temps.

Apocalypse Verdun Le carnage

Fin 1915. Le front Ouest s'est enlisé dans 700 kilomètres de tranchées, de la Belgique à l'Alsace. Les Allemands occupent dix départements français. Chaque camp croit pouvoir déc
rocher la paix, grâce à une victoire décisive. Pour les chefs d'états-majors britanniques et français, seule une offensive plus terrible que les autres pourra arrêter la saignée.

https://www.france.tv

 Les couleurs d’une époque :

(par les auteurs de ce film)

« Il nous a fallu un an de recherches avant de pouvoir mettre en couleur ces images. Camille Levavasseur-Blasi, assistante réalisatrice, aidée de deux étudiants en Histoire, s’est attelée à la tâche. Il leur a fallu consulter des livres, des gravures, des peintures, visiter des musées. Trouver la bonne teinte d’un uniforme peut demander des journées de recherches. Leurs choix étaient validés par nos deux conseillers historiques, Paul Malmassari et Frédéric Guelton. Les informations récoltées ont fait l’objet de visuels regroupés par thèmes : l’univers militaire (uniformes, drapeaux, véhicules…), l’architecture (maisons, édifices, ponts…), les transports (bus, fiacres, taxis…), les modes vestimentaires, voire les traits physiques, comme les yeux bleus de George V d’Angleterre ou la moustache châtaine de Guillaume II. On a transmis 2 800 visuels à l’équipe de remise en couleur dirigée par François Montpellier. Rien n’a été laissé au hasard, on a même collé aux saisons et aux horaires de la journée. Pour les scènes estivales, on a forcé sur les chromatiques. Si l’on ajoute que ces images ont été remastérisées en haute définition, on obtient un résultat saisissant. Des scènes datées d’un siècle et qui semblent beaucoup plus récentes. »


NDLR :

Au regard de cette formidable vidéo éphémère, et avec beaucoup de patience et de temps, j'ai réussi à capter un certain nombre d'images de façon aléatoire en les rendant ainsi uniques. Comme à mon habitude, j'ai amélioré la qualité de celles-ci. Elles pourront ainsi alimenter mon fonds existant dans la rubrique "Guerre 14-18", déjà bien pourvu. En voici quelques exemplaires :

Verdun 2

 Verdun 3

 Encouragé par l’esprit patriotique qui semble régner sur la France, certains adolescents s’engageront volontairement pour rejoindre les tranchées.

Verdun 4

Verdun 5

Officier allemand

Verdun 13

  Verdun 29

Le Maréchal Pétain à son bureau

Verdun 30

Le futur Général de Gaulle !

Verdun 32

Le Maréchal Joffre

Verdun 16

Le Maréchal Joffre à son bureau

(A suivre) 

Posté par CHRIS NORD à 20:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,