08 décembre 2019

GUERRE 14-18 - "APOCALYPSE VERDUN" (5)

Durant l’année 1916, les matériels commandés par la direction de l’artillerie au tout début de la guerre font leur apparition, notamment des pièces lourdes, à très longue portée.
L’insistance de Pétain puis de Nivelle pour obtenir ces matériels permet peu à peu aux français de rivaliser avec les Allemands. A l’automne 1916, l’artillerie française dispose notamment de pièces lourdes sur voie ferrée aux performances balistiques sans commune mesure avec celles des autres canons existants.

Verdun 61

Verdun1

Verdun1A

Verdun1B

Verdun5B

 Verdun6B

Verdun7B

 Verdun 70

A SUIVRE

Posté par CHRIS NORD à 18:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


GUERRE 14-18 - "APOCALYPSE VERDUN" (4)

Verdun 33

La voie sacrée

Cette voie de ravitaillement était entretenue en permanence, car les camions de transport de matériel et de troupes y défilèrent sans arrêt au rythme d'un véhicule toutes les quatorze secondes en moyenne. Durant l'été1916, 90 000 hommes et 50 000 tonnes de munitions, de ravitaillement et de matériel l'empruntaient chaque semaine pour alimenter la fournaise de Verdun. Si un véhicule tombait en panne, il était immédiatement poussé dans le fossé pour ne pas gêner la circulation. Des carrières étaient creusées tout le long de la route et des soldats jetaient en permanence des cailloux sous les roues des camions pour boucher les ornières.

Plusieurs escadrilles de chasseurs parmi les meilleures que comptait l'aviation française, étaient chargées de la protection contre les attaques aériennes ennemies, à l'exclusion de toute autre mission.

Verdun 34

Verdun 35

Verdun 36

 Verdun 40

Escadrille de chasse française

Verdun 41

Un as de l'aviation française 

Verdun 37

Les chiens de guerre 

 Les chiens de guerre et ceux de trait devaient obligatoirement être accompagnés de soldats spécialement formés.  Ceux-ci devaient avoir en outre réalisé un stage dans un des chenils de l’armée. Outre les chevaux et mules, ils ont eux aussi payé un lourd tribut durant cette guerre.

 Verdun 38

 Leur présence était aussi un réconfort pour toute la troupe et devenaient parfois de véritables mascottes. 

Verdun 39

Verdun 42

(A SUIVRE) 

Posté par CHRIS NORD à 14:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,