14 septembre 2017

Les Journées Européennes du Patrimoine 2017

jep_2017_(c)_MC_Atelier_25_

Dans le Hall de L’EHPAD du Chemin Vert : Pour l’expo du Centenaire, affichage de tous les “Avis aux Trélonais” au cours de la période novembre 1916 – octobre 1917. Les personnes intéressées par le fichier pdf correspondant peuvent déposer leur demande écrite devant l’accueil en précisant bien leur adresse électronique. 

A l'Atelier Musée du verre (Ecomusée de l'Avesnois) : 12 rue Clavon Collignon. Du Samedi 16 à 14h30 au Dimanche 17 Septembre 2017 à 18h30.
Découverte du site verrier, de son histoire, de ses productions. démonstrations de soufflage de verre, jeu pour enfants.
Au château de Mérode : Le parc du château sera en accès libre, la visite guidée de l’intérieur du château est payante.  

Posté par CHRIS NORD à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


AVESNES SUR HELPE - La déshérence ?

NDLR : Cette étude a été réalisée par Atlantico.fr et publiée le 13 septembre 2017 sur son site

76704573_o

AVESNES SUR HELPE : Un espace rural en déshérence !

Comment le taux de pauvreté des communes de plus de 1000 ménages révèle que la misère ne se limite pas aux banlieues françaises 

Ce sont les territoires auxquels tout un chacun pense en premier, lorsque l’on évoque la pauvreté en France. Parmi les 20 communes affichant le plus fort taux de pauvreté, sans surprise, six d’entre elles, bien connues de nos concitoyens, se situent en banlieue parisienne, dont quatre en Seine-Saint-Denis (Clichy-sous-Bois, Aubervilliers, La Courneuve et Saint-Denis), une en Essonne (Grigny) et une autre dans le Val d’Oise (Garges-lès-Gonesse). Ensuite, figure dans cette liste, pas moins de cinq arrondissements de Marseille, du centre et du nord de la ville, témoignant de la très forte paupérisation locale, la métropole marseillaise étant bien moins peuplée que la métropole parisienne. Enfin, nous retrouvons la commune la plus populaire de l’agglomération lilloise, Roubaix, qui défraie régulièrement la chronique pour ses problèmes sociaux. Le principal point commun de ces communes est d’accueillir une très forte immigration internationale d’origine extra-européenne, soit les populations les plus fortement touchées par la pauvreté. 

Le second type correspond à des communes, plus faiblement peuplées, se situant en-dehors des grandes métropoles, concentrées principalement dans le nord-est du pays. La plupart d’entre elles sont inconnues du grand public, comme des universitaires spécialistes de la pauvreté, qui ont une fâcheuse tendance à associer la pauvreté uniquement aux banlieues, à l’exception notable d’un chercheur comme Michel Pinçon, originaire des Ardennes, qui sait pertinemment que la pauvreté ne se localise pas uniquement dans les banlieues des grandes métropoles. Parmi les communes les plus touchées par la pauvreté, se retrouve quatre communes de l’est du département du Nord, dont trois doivent leur malheur à Usinor, qui a fermé ses unités sidérurgiques, employant alors plusieurs milliers de personnes, à la fin des années 1970 : Denain et Lourches près de Valenciennes, ainsi que Louvroil à côté de Maubeuge. La pauvreté d’un territoire n’est donc pas due au hasard et elle a tendance à se pérenniser (nos gouvernants n’ont rien fait pour ces villes depuis près de quarante ans !). La dernière commune du Nord est Avesnes-sur-Helpe, bourg-centre d’un espace rural en déshérence. Dans les autres départements de France, la forte pauvreté touche une commune du Gard dans l’ancien bassin minier d’Alès, La Grand-Combe, recordman national du déclin démographique depuis les années 19601, ainsi qu’une commune de Gironde, Sainte-Foy-la-Grande, et une commune de l’Aisne, La Fère, ancienne ville de garnison (la caserne a fermé en 1993). Ce sont donc, soit des communes d’héritage industriel, anciennes villes minières ou métallurgiques, soit des bourg-centres d’espaces ruraux en difficulté, correspondant pleinement à la « France Périphérique », mise en avant par le géographe Christophe Guilluy.

STATS 2

STATS

FOURMIES 052017

Dans le second tableau on découvre avec surprise que Fourmies est mieux classé que Avesnes et soutient la comparaison avec Maubeuge !

pauvre3

NDLR : Cette étude a été réalisée par Atlantico.fr et publiée le 13 septembre 2017 sur son site

Posté par CHRIS NORD à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 septembre 2017

Une superbe photo des années 70 ***

VDN 10092017

Voici une remarquable photo-souvenir comme j'aime en voir. Elle est parue sur une page Facebook de La Voix du Nord accompagnée de cette bien belle histoire :

"Nous sommes en 1972 à Avesnes-sur-Helpe. Sept garçons et sept filles posent avec superbe, chez un photographe, dans un décor très soigné. «Ce qui est trompeur, c’est que les deux personnes assises sont le frère et la sœur aînés», révèle Jean-Pierre Boutillier (debout derrière l’aîné). Ses parents, tout deux agriculteurs, ne figurent donc pas sur le cliché. Parmi leurs 14 enfants, aucun ne reprendra la ferme familiale de Flaumont-Waudrechies. «Mon père ne le souhaitait pas. Il était en quelque sorte visionnaire, et nous a tous donné une situation», raconte notre lecteur. Ils deviendront donc expert-comptable, institutrices... et même journaliste à La Voix du Nord pour l’un d’entre eux. Tous gardant un exemplaire de cette photo. Dernièremenent, son auteur a même confié «je pense que c’est la photo qui a le plus marqué ma carrière".

CARNET DE VOYAGE - Les Hautes Pyrénées (6)

Le Pont Napoléon

et

Le Cirque de Gavarnie

Nous sommes le vendredi 1er septembre et notre séjour à Luz Saint-Sauveur va bientôt se terminer. Une dernière excursion est au programme, sans doute la plus attendue puisqu'elle va nous emmener jusqu'au Cirque de Gavarnie***. Comme depuis le début de ce séjour, le temps est splendide et permettra une fois de plus de prendre de jolies photos-souvenir que je partage avec vous.

IMG_5890

Ce pont de pierres fut construit en 1860 par l'ingénieur tarbais Bruniquel, sur décision de l'empereur Napoléon III dont l'épouse L'Impératrice Eugénie "prenait les eaux" aux Thermes de Saint-Sauveur. L'Empereur pensait qu'une arche enjambant le ravin de 70 m de profondeur serait "d'un effet pittoresque". L'objectif étant de désenclaver Saint-Sauveur par l'amont et d'aménager une voie carrossable vers le cirque de Gavarnie qui était déjà à l'époque une excursion très prisée mais périlleuse car les voitures ne pouvaient se croiser sur l'étroit chemin d'accès. La réalisation du pont fut délicate : Une tour en bois de 21m fut édifiée pour soutenir un cintre en bois rigide sur lequel fut bâtie la voûte en maçonnerie.

IMG_5895 (2)

 Pour perpétuer le souvenir du séjour de l'Empereur et de ses bienfaits, la vallée fit élever une colonne de 12mètres en pierre de Lourdes surmontée de l'aigle impérial en marbre de Bagnères

IMG_5881

La hauteur du pont permet de pratiquer le saut à l'élastique

IMG_5886

Vue depuis le Pont sur la vallée du Gave de Gavarnie. 

GAVARNIE

IMG_5910

Même si l'on peut se rendre en âne ou à cheval à proximité du site ...

IMG_5911

... et bien que le cirque se dévoile déjà très bien à partir du village, je choisis néanmoins la marche pour approcher au plus près de ce monumental spectacle de la nature classé depuis 1997 au patrimoine mondial de l'humanité. Au départ du village de Gavarnie, des balades faciles de 2h à 4h de marche sont réalisables pour découvrir ce site unique au monde.

IMG_5912

Depuis le village on distingue déjà très bien quelques sommets et glaciers.

IMG_5914

Sur cette autre photo, on aperçoit bien la grande cascade (la plus haute d'Europe). Elle alimente le Gave de Gavarnie que l'on voit ici au premier plan.

IMG_5917

Plus on avance et plus ce décor somptueux se déploie sous nos yeux.

IMG_5920

Sur les côtés on peut voir des jolis paysages d'Alpage.

IMG_5922

IMG_5932

A partir d'ici le décor complet est en place, c'est fantastique ! 

IMG_5944

Je m'arrêterai donc au bout d'une heure de marche, le temps de contempler encore et encore ce colosse de la nature qui est entouré de seize sommets de plus de 3 000 mètres.  Le spectacle est saisissant, l’émotion garantie. Hélas il faut déjà rentrer au village, là où le car nous attend.

IMG_5938

Dans les prairies avoisinantes les colchiques des Pyrénées sont fleuris, l'automne n'est plus très loin.

IMG_5942

Mes jambes sont un peu lourdes, alors j'envie ces cavaliers qui eux aussi rentrent au village.

IMG_5943

F I N

Posté par CHRIS NORD à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 septembre 2017

CARNET DE VOYAGE - Les Hautes Pyrénées (5)

LOURDES

Une fois encore notre opérateur Cévéo avait bien fait les choses en nous réservant sur place le repas de midi dans un ***, l'après-midi étant entièrement consacrée à la visite de Lourdes et des sanctuaires en compagnie de notre guide Marion ou en visite libre selon les convictions religieuses de chacun. Pour cette avant-dernière journée il continue de faire beau et la température est idéale.

IMG_5961

J'étais venu ici il y a 60 ans et c'est avec un plaisir chargé d'émotions que je découvre à nouveau ce lieu unique qui ne laisse personne indifférent.

IMG_5822

Curieusement l'esplanade n'est pas noire de monde comme je m'y attendais, mais j'apprendrai plus tard que les pèlerins sont bien moins nombreux qu'avant. 

IMG_5962

 L'esplanade vue dans l'autre sens avec le château-fort en toile de fond. 

IMG_5963

 Ici et là on trouve encore des groupes organisés de pèlerins reconnaissables à leur bannière. Ici un groupe des Pays-bas.

IMG_5964

IMG_5821

Ci-dessus un monument offert par le diocèse de Cambrai (Nord)

IMG_5824

La Basilique du Rosaire, la Basilique de l'immaculée Conception, la Grotte de Massabielle et la Basilique Saint Pie x font partie des sanctuaires de ND de Lourdes. Cet ensemble constitue le plus grand lieu de pèlerinage catholique français.

IMG_5965

Lieu incontournable, la Grotte des apparitions est visitée par environ 6 millions de personnes par an. C'est à cet endroit que Bernadette Soubirous dit avoir aperçu 18 apparitions de la Vierge Marie en 1858 et où, sur les indications de la Vierge, elle aurait découvert une source d'eau aujourd'hui réputée miraculeuse. Cette eau de source est canalisée et alimente les fontaines, les piscines et le chemin de l'eau. Ici une messe est célébrée et les chants sont repris en chœur par les nombreux fidèles avec beaucoup de ferveur.

IMG_5968

Cette autre photo prise depuis un des ponts du Gave nous montre beaucoup de monde à proximité de la grotte...

IMG_5835

... En effet, les visiteurs sont canalisés un par un pour y pénétrer. Beaucoup d'entres-eux apposent une main sur la pierre humide et se signent ensuite puis ressortent rapidement afin d'éviter un blocage de la file d'attente.

IMG_5856

La basilique de l'Immaculée Conception appelée aussi basilique supérieure a été inaugurée en 1876. De style néo gothique,l'édifice est construit au-dessus d'une crypte qui comprend cinq chapelles (la chapelle Saint Michel abrite une châsse en orfèvrerie conservant des reliques de Sainte Bernadette). Les murs sont entièrement couverts d'ex-votos. Mais cette basilique se révélera très vite insuffisante pour recevoir les nombreux fidèles venant en pèlerinage, ce qui décida les autorités ecclésiastiques à lancer la construction de la basilique inférieure au niveau de l'esplanade, appelée basilique du rosaire. Celle-ci sera consacrée en 1901. Elle peut recevoir 1500 fidèles.

IMG_5849

Le dôme extérieur de la basilique du Rosaire appelée aussi basilique inférieure.

IMG_5841

 Le dôme intérieur

IMG_5843

L'intérieur est de style romano-byzantin

IMG_5840

L'originalité et la beauté de la basilique du Rosaire de Lourdes réside dans les 15 mosaïques qui s'étalent sur 2000 M2, chef-d'oeuvre du maître mosaïste incontesté du XIXe siècle, G.D Facchina.

IMG_5844

IMG_5855

Du haut de la basilique du Rosaire on peut découvrir ce joli panorama.

IMG_5847

IMG_5817

Ce Monument Historique possède une architecture défensive préservée (donjon, pont-levis, herse, échauguette…).  Depuis les hauts remparts on peut profiter d’un panorama à 360° sur la ville, les Sanctuaires et les Pyrénées.  Au cœur de son enceinte, un musée nous invite à découvrir l’histoire et les cultures des Pyrénées françaises et espagnoles.

IMG_5827

Entre la porte Saint-Michel et la Vierge couronnée, l’impressionnante basilique souterraine Saint-Pie X d'une capacité de 25 000 places a été construite entre 1956 et 1958 par le groupe d’architectes Vago, Le Donné et Pinsard. Tout en béton, elle s’étend sous terre sur une surface de 12.000m².  c'est un véritable bijou technologique. De très nombreuses messes y sont retransmises sur internet et à la télévision.

Cette basilique, faisant partie des sanctuaires de Lourdes, 

fut consacrée le 25 mars 1958 pour le centenaire des Apparitions par le cardinal Roncalli, futur pape Jean XXIII.

IMG_5828

C’est ici, au Moulin de Boly, que Bernadette Soubirous naît le 7 janvier 1844. Elle habitera le moulin avec ses parents pendant 10 ans.

IMG_5858

IMG_5859

IMG_5860

Ma visite de Lourdes s'arrête ici. J'ai évoqué plus haut la baisse du nombre de pélerins, et celle-ci a un impact direct sur le commerce local, principalement celui de l'hôtellerie et des boutiques de souvenirs. En effet, une note récente de la sous-préfecture dresse un bilan sévère : entre 2009 et 2014, elle observe une "diminution concomitante" des arrivées (-24 %), des nuitées (-23 %) et du nombre d’établissements (-25 %). Dans cette ville de 15 000 habitants, qui compte 220 magasins de souvenirs et 159 hôtels (4 600 emplois saisonniers), les entreprises touristiques se portent de plus en plus en plus mal. Résultat : chute du "chiffre d’affaires de 9 % et du résultat comptable de 61 %", relève l’étude. Et de craindre à "l’horizon de trois ans" pour l’avenir de 60 hôtels, victimes notamment d’une "spirale déflationniste" avec un prix des nuitées le plus bas de France. 

IMG_5976

Hélas, j'ai effectivement remarqué que de nombreux hôtels et boutiques sont fermés. Un garçon de café m'a dit ceci : "Avant, des trains entiers arrivaient en gare chargés de pèlerins, ce n'est plus le cas aujourd'hui".

A suivre : Le Cirque de Gavarnie et le Pont Napoléon

Posté par CHRIS NORD à 00:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


10 septembre 2017

CARNET DE VOYAGE - Les Hautes Pyrénées (4)

En matinée, découverte du petit village de Saint-Savin en Lavedan et de son église romane, puis direction vers la Maison du Parc National des Pyrénées située au village voisin de Arrens-Marsous en traversant le très joli Val d'Azun. Retour vers Argeles Gazost. 

IMG_5791

L'abbatiale de Saint-Savin-en-Lavedan,  faisait partie jusqu'à la Révolution d'un monastère bénédictin très influent à l'époque romane. Elle date du XIIème siècle et fut surélevée au XIVème siècle. De l'abbaye il ne reste plus rien si ce n'est l'abbatiale et la salle capitulaire. Elle est classée monument historique depuis 1840.

IMG_5762

Le porche roman

IMG_5771

A l'intérieur, notre excellente guide Marion nous livre tous les secrets de l'édifice. Le tombeau de Saint-Savin, un sarcophage de style roman, constitue aujourd'hui encore le maître-autel de l'église.

IMG_5776

L'orgue anonyme de Saint-Savin fut, pendant quatre siècles, le seul orgue de tout le Lavedan et demeure l'un des plus anciens de France. C'est sous l'administration de François de Foix Candale, Abbé de 1543 et 1593, que fut construit cet orgue, comme le laisse entendre l'inscription peinte au-dessus du clavier. 

IMG_5768

IMG_5769

IMG_5774

IMG_5775

Le bénitier des cagots date probablement du XVe siècle. Il provient de l'ancienne église paroissiale vendue comme bien national après 1790. Les objets qui sont exposés dans le Musée-Trésor de la salle capitulaire et de la sacristie proviennent pour la plupart du patrimoine cultuel de l’abbaye et de la paroisse de Saint-Savin. Ils restent, pour certains d’entre eux, toujours affectés au culte.

IMG_5789

Après la visite de l'église et avant de regagner le car, nous irons à la découverte de ce charmant petit village.

IMG_5764

IMG_5765

IMG_5777

IMG_5782

Bien sûr, comme dans tous villages de montagne, l'eau est omniprésente avec moulins, fontaines, abreuvoirs et lavoirs. Ici cette belle fontaine sur la Place centrale crache l'eau de la montagne.

IMG_5778

IMG_5779

 IMG_5780

IMG_5781

IMG_5785

IMG_5784

 IMG_5790

Vue sur la Vallée d'Argeles Gazost

Notre bus prendra ensuite la direction de Arrens-Marsous pour visiter  la
Maison du Val d'Azun et du Parc des Pyrénées, puis retour en passant par Argeles-Gazost :

Maison du val d'azun et du parc national des pyrenees a Arrens Marsous

IMG_5801

L'église de Arrens-Marsous

IMG_5805

ARGELES GAZOST :

IMG_5862

Un aspect de la ville haute et de ses commerces.

IMG_5864

L'église Saint-Saturnin fut construite dans la deuxième moitié du XIXe siècle. L'intérieur est de style baroque.

IMG_5866

Le Parc Thermal du Casino

IMG_5868

IMG_5872

La plaine de jeux

A SUIVRE : Excursion à Lourdes

08 septembre 2017

CARNET DE VOYAGE - Les Hautes Pyrénées (3)

Visite le matin dans Luz-Saint-Sauveur de la Fabrique de lainages et couvertures "La Carde".

Excursion en car l'après-midi au Donjon des Aigles à Beaucens à 15 kms de Luz Saint-Sauveur.

Visite chez Pierre Sajous, artisan charcutier à Beaucens, spécialiste du Porc Noir de Bigorre. Jambons, saucissons ...

IMG_5616

Sortie pédestre en matinée pour la découverte de "La Carde", une petite fabrique de lainage.

IMG_5617

C'est le sympathique patron lui-même qui nous accueillera au milieu de ses métiers à tisser et à carder la laine locale. La visite se terminera dans un magasin de vente directe superbement agencé.

Le Donjon des Aigles

IMG_5647

IMG_5625

Ce château féodal du XIe siècle, remarquablement aménagé, offre un large panorama sur la vallée.

IMG_5705

Avant le spectacle, on peut découvrir dans l'enceinte du château la plus prestigieuse collection d'oiseaux de proie du monde entier (plus de 45 espèces). Ci-dessous quelques exemplaires que j'ai réussi à photographier malgré le monde : 

IMG_5633

IMG_5640

IMG_5643

IMG_5645

IMG_5646

IMG_5650

IMG_5652

IMG_5653

IMG_5654

Buse commune

IMG_5656

IMG_5657

IMG_5660

IMG_5661

IMG_5663

IMG_5664

IMG_5665

IMG_5666

Vautour à tête blanche

IMG_5668

IMG_5669

IMG_5670

Aigle bateleur

IMG_5672

IMG_5673

IMG_5675

IMG_5648

Ma photo préférée

IMG_5676

A 15h30 débute le spectacle :

IMG_5680

Les spectateurs sont invités à s'asseoir face au château.

IMG_5745

Les rapaces sont lachés depuis le château...

IMG_5699

IMG_5719

IMG_5717

IMG_5711

... et sont récupérés par leur dresseur moyennant une récompense alimentaire. Au lendemain de ce spectacle, notre guide nous indiquera que l'un des rapaces n'est pas rentré. Il sera récupéré grâce à la balise de géolocalisation miniature dont il est équipé. 

IMG_5706

IMG_5723

Celui-ci semble venir vers moi au moment où je le photographie. C'est très impressionnant ! 

IMG_5734

Le spectacle se terminera avec l'envol de perroquets et calopsittes recueillies par les enfants dans des paniers en osier garnis de nourriture.

IMG_5738

 

IMG_5743

Celui-ci c'est posé au dessus de ma tête sur le mur ou j'étais adossé. 

La Charcuterie Pierre Sajous

Au retour, nous nous arrêterons pour une visite chez Pierre Sajous, artisan charcutier à Beaucens, spécialiste du Porc Noir de Bigorre. Jambons, saucissons, pâtés, plats cuisinés viandes.

Charcuterie-Artisanale Sajous

IMG_5752

Le porc noir de Bigorre

IMG_5749

IMG_5753

La salle de séchage de jambons d'exception

IMG_5755

Merci à Pierre Sajous pour son accueil et pour la qualité des produits proposés à la dégustation.

A SUIVRE :

Découverte du village de Saint-Savin et balade en Val d'Azun le matin. Le Pont Napoléon. Visite guidée à Lourdes l'après-midi.

07 septembre 2017

CARNET DE VOYAGE - Les Hautes Pyrénées (2)

Excursion au Pont d'Espagne* (en passant par Coterets)

Nous sommes le lundi 28 août, le temps est splendide. Le bus nous dépose sur le parking de ce site  situé à 1500 m d'altitude. Il est célèbre pour son pont et sa cascade. Il fut un lieu de passage pour les échanges avec l'Espagne. Il devient dès le milieu du  XIXe siècle un lieu prisé par la haute société, puis à partir des années 1960 un lieu de tourisme de masse. Il est protégé aujourd'hui car il fait partie du Parc National des Pyrénées.

IMG_5568

IMG_5583

Le Pont d'Espagne (voir ma vidéo plus bas)

IMG_5588

La magnifique cascade en amont du pont (voir ma vidéo plus bas)

IMG_5594

Ici le seul établissement commercial situé sur le site  

 

 

Au retour vers Luz-Saint-Sauveur nous traverserons Cauterets qui est à la fois une petite ville thermale et une station de sports d'hiver : 

IMG_5609

Ici on aperçoit les Thermes

IMG_5611

Le Télécabine

IMG_5558

La Gare  

IMG_5562

Avant de rejoindre Luz-Saint-Sauveur, nous nous arrêterons  à La Raillère qui dépend de Cauterêts. Cet endroit magnifique est connu pour ses cascades. Il est essentiellement composé de boutiques de souvenirs.

IMG_5599

IMG_5604

Cascade du Lutour

IMG_5600

Ci-dessous une vidéo que j'ai réalisée sur place :

 A SUIVRE : Visite du Donjon des aigles avec spectacles de rapaces 

06 septembre 2017

CARNET DE VOYAGE - Les Hautes Pyrénées (1)

Comme tous les ans à cette période, je reviens vers vous pour vous faire découvrir quelques-uns de mes déplacements. Cette année c'est dans les Hautes Pyrénées que je me suis rendu, plus précisément à Luz-Saint-Sauveur dans un village-vacances "Cévéo".

IMG_5982

C'est au creux de cette magnifique vallée que j'ai posé mes valises.

IMG_5985

L'entrée de village de Luz-Saint-Sauveur

IMG_5542

Le village-vacances "Cévéo"

IMG_5516

Le restaurant panoramique

IMG_5517

Une partie des chambres

IMG_5522

Vue depuis le parc

IMG_5537

Visite guidée dans le village et temps libre sur le marché à proximité de l'église ...

IMG_5527

... et dans les petites rues ombragées.

IMG_5530

IMG_5528

Le portail d'entrée de l'église fortifiée des Templiers

IMG_5539

IMG_5540

Le Gave de Pau

A SUIVRE DANS LES PROCHAINS JOURS, DIFFERENTES EXCURSIONS INCLUSES DANS LE PROGRAMME CEVEO ET REALISEES EN BUS AVEC GUIDE  :

Cirque de Gavarnie, Lourdes, Saint-Savin, Val d'Azun, Donjon des aigles, Argeles Gasost, Cauterets, Pont d'Espagne, Pont Napoléon ...

24 août 2017

TRELON - Denis Saurat

DENIS SAURAT 1

Il est né à Toulouse le 21 mars 1890 de parents ariégeois, qui s'installent trois ans plus tard à Trélon (Nord) où son père avait été nommé facteur. Il y passera une partie de sa jeunesse et y fera ses études primaires et obtiendra son C.E.P en 1901. Denis Saurat fréquentera ensuite les universités de Lille, de la Sorbonne, de Londres et de Glasgow. Il sera nommé en 1919 à l'université de Bordeaux où il enseigne la littérature anglaise. En 1924 il est nommé directeur de l'Institut Français à Londres, et il enseigne, à partir de 1926, la littérature au King’s College de Londres. Ecrivain fécond, poëte d'expression occitane, lié à la littérature anglaise, spécialiste de William Blake, il est l'auteur d'une œuvre nourrie d'ésotérisme et de pensée cathare.

Durant la seconde guerre mondiale, il rejoint le général de Gaulle dès le lendemain de l'appel du 18 juin 1940. Le 11 juillet 1944 un V-1 détruit sa maison londonienne, blessé, sa santé est désormais fragile. Après la guerre il reprend ses cours au King's College. Admis à l'éméritat en 1950, il s'installe à Cimiez, près de Nice, où il meurt le 7 juin 1958 d'une attaque cardiaque.

Denis Saurat

Denis Saurat ici en compagnie du Général de Gaulle

Quelques unes de ses oeuvres parmi tant d'autres :

Denis Saurat_Atlantis

 h-3000-saurat_denis_histoire-des-religions_1934_edition-originale_tirage-de-tete_0_2307denis saurat1

 

Posté par CHRIS NORD à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,