10 octobre 2017

TRELON - Les Festivités de 1978

Il y aura bientôt 40 ans, en 1978, à l'initiative de Marcel Beaumez, Maire de Trélon, on fêtait à Trélon le 300 ème anniversaire du rattachement de Trélon à la France. A cette occasion,  grâce aux efforts conjugués de trois Trélonnais : René Bry, Gérard Caudrelier et Pierre Nicaise, une plaquette très documentée, intitulée "TRELON et son histoire" fut éditée :

Plaquette 001

Parallèlement, au cours du mois de juillet 1978, le Syndicat d'initiative et de nombreux bénévoles préparaient un "son et lumière" au château de Mérode, à cette occasion une aile du château était ouverte au public. De son côté la Municipalité organisait une exposition dans le salon d'honneur de la mairie.

TRELON-son et lumiere 001

Ici des membres du Syndicat d'initiative aux commandes du "Son et lumière". Sans aucun doute, ils se reconnaîtront, mais seront-ils reconnus par un maximum de visiteurs ?

L'espace "Commentaires" sous cet article est ouvert !

Posté par CHRIS NORD à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


06 octobre 2017

FOURMIES - CAP SUR LE MONDE

Visuel-CAP-MONDE-2017 FOURMIES

« Cap sur le Monde : l’international s’invite chez vous »

« Tu as envie de partir à l’étranger ? De vivre une expérience différente dans le cadre de tes études ou de t’engager sur un projet de volontariat ? De faire un stage en Europe ou de découvrir le Monde ?  Pour savoir par où commencer et vers qui te tourner, viens découvrir les différentes structures qui pourront t’accompagner dans tes projets ! » 

9h – 9h15 : Accueil café

9h15 – 9h45 : Ouverture de la matinée par Salvatore Castiglione, conseiller régional Hauts-de-France et présentation de la stratégie internationale de la Région

9h45 – 9h55 : Questions/réponses avec la salle

9h55 – 10h10 : Temps de présentation de la plateforme Ready to Move ! et de Lianes coopération – par Lianes

10h10 – 10h20 : Présentation des acteurs locaux présents

10h20 – 11h50 :   Témoignages des structures et des jeunes en binôme

11h50 – 12h : Mot de clôture par Lianes 

30 juillet 2017

Le Site et le Domaine de Blangy ***

Situé à 10 kms d'Anor, le site de Blangy est encaissé dans la  forêt d'Hirson. Il se trouve ainsi protégé des nuisances extérieures, ce qui en fait ainsi un espace remarquable par sa faune et sa flore, à ce titre il est classé Natura 2000.

IMG_5318

A cet endroit la rivière Oise venant d'Anor s'élargit, elle est retenue par une digue. Le plan d'eau ainsi formé permet de s'adonner aux plaisirs de la pêche ou du canotage. Des aires de pique-nique sont mis à disposition des visiteurs. Des chemins sont également aménagés dans la forêt pour la promenade.

IMG_5319

IMG_5322

IMG_5324

A l'origine c'est un étang artificiel créé par les Moines défricheurs au Moyen-âge. Au XIXe siècle, cette retenue d'eau artificielle favorise l'installation sur le site de ferblanteries et de clouteries qui en exploitent l'énergie hydraulique. En 1907 la rupture de la digue entraîne l'inondation de l'usine Lamart (fabrique de limes et hostellerie). Le fonds industriel et commercial est alors vendu.

IMG_5321

Au XXe siècle, le moulin (encore existant en 1978) est reconverti en usine hydroélectrique.

IMG_5340

Blangy

Abandonnée pendant plusieurs années au lendemain de la seconde guerre mondiale, la bâtisse de Blangy devient un Hôtel-restaurant. En 1980 elle est réaménagée en centre d'hébergement pour les groupes. La digue sera refaite en 1984.

IMG_5325

IMG_5327

Le site de Blangy est renommé pour sa cascade. Cette photo prise hier nous montre que les chutes d'eau sont à leur minimum l'été, surtout  cette année qui est particulièrement sèche.

IMG_5334

Aujourd'hui, la municipalité soucieuse de faire de ce site un lieu touristique ouvert à tous, prend en charge en 1996 la gestion des lieux et lance un vaste programme d'aménagement et de valorisation. L'étang, propriété privée jusqu'au début des années 80 est acquis par la ville d'Hirson, qui mène sur la totalité du site une vaste opération de valorisation touristique permettant la réhabilitation du bâti et la création de locaux d'accueil. En 2001, la ville d'Hirson réalise l'aménagement de passerelles (sentiers et cascade) et du parking. La digue sera à nouveau consolidée en 2002. Le site et ses aménagements sont inaugurés le 14 juillet 2005.

IMG_5337

A proximité on peut observer le viaduc de Blangy.

IMG_5338

Viaduc de Blangy

LE DOMAINE DE BLANGY ***

Cette vidéo vous permettra d'apprécier la qualité du domaine :

IMG_5343

Sur le route du retour, un peu avant Anor, vous pouvez aller découvrir l'étang du Pas Bayard. C'est ici que l'Oise, venant de Belgique, traverse ce bel étang ...

IMG_5342

... pour rejoindre ensuite le site de Blangy et Hirson.

IMG_5344

F I N 

10 mai 2017

Le Département du Nord en 1911

Merci à Marie-José Danel, une ex Fourmisienne, qui m'a fait parvenir ces quelques pages d'un vieux manuel scolaire de géographie  humaine, physique, économique et administrative daté de 1911. Celui-ci était sans doute destiné à l'usage des enseignants puisqu'il détaille mois par mois le programme, peut-être à destination des élèves  en fin d'études primaires de cette époque.

NB : Pour agrandir les pages de ce manuel, clic droit de la souris sur le document, puis : 

"Ouvrir dans une nouvelle fenêtre"

le NORD 1911 4[1736]

 

le NORD 1911 1[1733]

On apprend (décembre) qu'il existe à Féron des sources d'eau minérale non exploitées

le NORD 1911 2[1734]

Ici on peut lire (janvier) que l'arrondissement d'Avesnes a un climat Vosgien. Les hivers y sont très rigoureux et qu'il y gèle même en été. On y fait de l'excellent beurre et du fromage renommé. En histoire (février) on y évoque la bataille de Wattignies.

le NORD 1911 3[1735]

En mars on apprend les divisions administratives du département (voir carte). (Avril) Il est fait mention que l'arrondissement d'Avesnes produit beaucoup de blé et d'avoine et que les terrains primaires de ce même arrondissement sont composés de grès, calcaire bleu ou gris. On y élève également beaucoup de chevaux. La forêt de Trélon (3300 ha) est également évoquée.

le NORD 1911 6[1738]

 

En mai, dans le chapitre "Industrie-Commerces" la présence de mines de fer à Glageon-Trélon-Fourmies-Ohain est également signalée, ainsi que les filatures de Fourmies et environs, les verreries de Fourmies et Trélon.

En juin on étudiera les voies de communications : Canaux, chemins de fer.

le NORD 1911 5[1737]

le NORD 1911 7[1739]

Pour terminer, en juillet en étudiera l'organisation administrative, la population ainsi que les célébrités et monuments publics. A cette époque le département du Nord compte 1.961.781 habitants

(2.587.128 aujourd'hui) 

le NORD 1911 8[1740]

A Trélon on dénombrait alors 3889 habitants, au rythme de la hausse du département, Trélon devrait compter aujourd'hui plus de 5000 habitants. Cette proportion est valable pour l'ensemble des communes du sud du département. Ainsi à Fourmies on devrait compter  plus de 18000 habitants au lieu des 12.500 d'aujourd'hui.

25 mai 2012

Elections Législatives 2012

Beaucoup ignorent les changements intervenus suite au redécoupage des circonscriptions, ceci pour des impératifs de démographie (entre autres). C'est ainsi que la 24ème circonscription qui comprenait les cantons d'Avesnes Nord et d'Avesnes Sud, Hautmont, Landrecies, Solre le Château et Trélon disparait. Désormais c'est dans une nouvelle circonscription (la 3ème) que nous voterons les 10 et 17 juin (carte ci-dessous). Elle comprend les cantons de Avesnes Nord, Bavay, Maubeuge Nord, Maubeuge Sud, Solre-le-Château, Trélon. Celle-ci compte 143000 habitants.

59

La 12ème circonscription voisine (carte ci-dessous) compte 126400 habitants et comprend les cantons de Avesnes- Sud, Berlaimont, Hautmont, Landrecies, Le Quesnoy Est et Ouest, Carnières, Solesmes.

59-12-
Mais pourquoi n'a t'on pas laissé le canton d'Avesnes-Sud (14390 habitants) avec la 3ème circonscription et abandonné celui de Bavay (20300 habitants) à la 12ème. Les chiffres auraient été sensiblement identiques et encore mieux équilibrés :

 3ème circonscription  : 137090 habitants au lieu de 143000

12ème circonscription : 132310 habitants au lieu de 126400

Ceci aurait permis également au Sud-Avesnois de conserver son unité dans une seule circonscription. Ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. C'est ainsi que demain nous aurons deux députés, un sur Avesnes Nord et un autre sur Avesnes Sud (Avesnes 5000 habitants). Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !