30 décembre 2016

FOURMIES - L' Ecomusée de l'Avesnois est en deuil

M

Cliquez sur ce lien :

Disparition_de_Marie-Thérèse_MARTIN

Posté par CHRIS NORD à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


26 juillet 2013

FOURMIES - Ecomusée de l'Avesnois

Un reportage sur l'Ecomusée de l'Avesnois by Grand Lille TV

11 octobre 2012

GLAGEON - L'usine SFRF

GLAGEON-SFRF 07102012 (2)

Les premiers coups de pelle viennent d'être donnés ...

GLAGEON-SFRF 07102012 (4)

... un terrain de 6000 m² va pouvoir ainsi être libéré

GLAGEON-SFRF 07102012 (3)

Doucement mais sûrement, les traces de notre riche passé industriel  disparaissent, ici à Glageon (SFRF*) bientôt à wignehies (Tissage Hubinet) et pour d'autres communes dans les années qui suivront. Heureusement, et en complément à d'autres moyens existants, mon modeste blog permet de perpétuer à sa façon le souvenir de ce passé industriel ainsi que toutes les activités artisanales et commerciales induites qui ont fait vivre et prospérer notre région pendant plus d'un siècle.  A l'instar de notre bassin minier qui a su conserver son patrimoine (classé aujourd'hui  par l'Unesco), le Sud-Avesnois avec son Ecomusée possède lui aussi des outils importants et essentiels à la mise en valeur rationnelle de toutes ces activités d'hier qui ont forgé l'identité laborieuse de notre territoire et de ses habitants : Filatures et tissages (Fourmies), verreries (Trélon), l'exploitation de la pierre (Wallers en Fagne) la boissellerie (Felleries) , la ruralité avec l'activité herbagère du bocage (Sains du Nord).

(*) Dans un article du 26 février 2011 (cliquer ici), et même si je suis triste aujourd'hui de voir disparaître cette usine, je m'étais déjà interrogé sur l'utilité de conserver ces immenses bâtiments sans affectation et qui ont coûté cher à la communauté de communes et donc aux contribuables. A cet égard, il en va de même aujourd'hui avec d'anciens immeubles commerciaux réhabilités à grands frais par certaines communautés de communes pour parfois créer ou sauvegarder un seul emploi dans des domaines commerciaux qui ne sont absolument pas indispensables.  Par contre je pense qu'il est utile et même urgent de sauvegarder et aider à s'installer des petits commerces de proximité dans certaines communes rurales. Je pense essentiellement au secteur alimentaire (épicerie, boucherie, boulangerie ...).