03 janvier 2019

TRELON - Vue aérienne

TRELON-Vue aérienne - Original

Cette très jolie carte-postale du début  des années soixante nous montre un vaste aperçu sur la ville. Cette cpa personnelle étant de très bonne qualité, j'ai pensé la reproduire en plusieurs parties, ceci permettant une meilleure visibilité sur certains endroits.

TRELON-Rue du Canada

Sur cet extrait on distingue bien la Rue Chartiaux et l'implantation de l'entreprise de bâtiment "Bobo-Leleux". Au premier plan la prairie bocagère est encore vierge de constructions...

TRELON-Rue des Jardins

... tout comme ici dans le chemin des Jardins.

TRELON-Zone Nord

Sur cet autre extrait, on peut observer au premier plan que l'école primaire des garçons ne possède pas son extension qui apparaîtra à partir de 1963 (Cours Complémentaire). Au fond, à gauche, les bâtiments d'usine qui forment la Zone artisanale d'aujourd'hui. A droite, on remarque la cheminée de la Verrerie Parant qui est encore en activité. 

NB : Pour une meilleure visibilité, clic droit sur l'image et "ouvrir dans une deuxième fenêtre").

Posté par CHRIS NORD à 16:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


02 janvier 2019

TRELON - La Rue Gambetta

BLOG546

Cette rare cpa des années trente nous montre un aspect de cette rue très commerçante. A gauche on peut voir l'enseigne du premier magasin Coop et à ses côtés une enseigne de Boucherie-Charcuterie.

Un lien parmi d'autres :

TRELON - La Rue Gambetta - CHRISNORD TRELON (Nord)

Les cpa de cette petite rue très commerçante sont rares. Toutefois en voici une très animée qui nous montre les différents commerces présents au tout début des années vingt. Dans la seconde moitié du XXe siècle l'épicerie-Mercerie ne sera plus qu'une mercerie (Mahy puis Dubois) et fermera ensuite, à ses côtés le bureau de tabac (Wimez puis Bourriez) aujourd'hui fermé et à sa droite un café (Charlotte Pelletier).

http://chris59132.canalblog.com

 

Posté par CHRIS NORD à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 décembre 2018

TRELON - L'Etang du Hayon

TRELON-L'Etang du Hayon

Voici une nouvelle et jolie cpa des années 30. La scène a été photographiée au bord de l'étang durant une belle journée d'été. Pour les Trélonnais c'est un lieu incontournable pour s'y rendre en famille le dimanche, s'y détendre ou s'y divertir en pratiquant la pêche et aussi le canotage. Il faudra attendre les congés payés en 1936 et le développement de l'automobile dans les années qui suivront, pour que ce type de loisir sédentaire disparaisse peu à peu.

Un lien connexe parmi d'autres :

TRELON - L'Etang du Hayon - CHRISNORD TRELON (Nord)

Voici deux nouvelles cpa de l'étang du Hayon qui doivent dater du milieu des années vingt NDLR : A noter qu'à cette époque l'étang portait le nom de "Layon". Il devint ensuite "Hayon". Personnellement je retiens la première appellation qui me parait plus adaptée.

http://chris59132.canalblog.com

 

Posté par CHRIS NORD à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 décembre 2018

TRELON-GLAGEON - La Voie Verte de l'Avesnois

IMG_6317

Parmi les promesses faites par Emmanuel Macron, lors de sa visite dans la région le 7 novembre dernier, et dans le cadre du pacte pour la réussite de La Sambre-Avesnois-Thiérache, figure la rénovation de la Voie verte de l’Avesnois Ferrière-la-Grande – Trélon et la création de l’Euro-véloroute 3 pour 1,9 M €. Il était temps, car il y a longtemps que j'avais alerté dans ces pages de l'état d'abandon de cette voie de moins en moins fréquentée et qui fait ici illusion avec cette jolie photo hivernale prise en 2017.

Posté par CHRIS NORD à 10:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

20 décembre 2018

TRELON - Panneaux d'information

IMG_7639

Chacun a remarqué la présence récente de panneaux d'information aux entrées de la ville. Pour ma part, et en dehors des panneaux "commerciaux" souvent envahissants et trop nombreux, je pense qu'il est intéressant de signaler la présence de monuments et autres curiosités historiques aux entrées de nos villes et villages, surtout lorsque la publicité est d'une dimension modeste, ce qui est visiblement le cas ici.

Posté par CHRIS NORD à 11:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


19 décembre 2018

TRELON - L'Atelier-Musée du Verre

C'est dans les années 80 que fut créé l'Atelier-Musée du Verre de Trélon, sous la direction de l'Ecomusée de Fourmies. Parallèlement fut créée une autre Association : L'AMV (Association des Amis du Musée du Verre de Trélon) dont les membres étaient tous des bénévoles. C'est à ces derniers que je souhaite rendre hommage aujourd'hui en publiant la photo de deux anciens verriers Trélonnais disparus. Ces "pionniers" (avec d'autres) ont permis de mettre en exergue le travail du verre et ont ainsi transmis leur savoir-faire à la génération qui allait suivre. 

BLOG264

Fernand Rouget

BLOG265

Jean Swiercz

Posté par CHRIS NORD à 12:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 décembre 2018

TRELON - Vue aérienne ***

TRELON-Vue aérienne

Cette très belle "Lapie" des années soixante nous montre un très bel aperçu sur la Grand-place. La cheminée de la Verrerie fume encore, mais plus pour très longtemps, puisqu'elle fermera dans la décennie qui suivra.

(Pour agrandir : Clic droit de la souris sur la photo et choisir : "Ouvrir dans une nouvelle fenêtre")

Posté par CHRIS NORD à 16:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

10 décembre 2018

TRELON - La Rue A. Briand

BLOG290

Cette rare cpa semi-moderne bien animée nous montre un aspect de la Rue A. Briand. Celle-ci rassemble l'essentiel des commerces du Centre-ville. Nous sommes ici vers la fin des années 40, voire au tout début des années 50. Au premier plan on trouve la Boucherie Georges Triquet. A cette époque, les carcasses d'animaux sont suspendues à des crocs de la vitrine, à l'air libre. Il faudra attendre encore un peu, avant que les normes sanitaires évoluent et interdisent cette pratique.

Posté par CHRIS NORD à 10:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

03 décembre 2018

TRELON - Le Château des Carmes

De 1873 à 1885, les "Grands-Carmes" sont réaménagés en demeure de plaisance pour la famille Moreau de la Tour-Godard-Desmaret. En 1927, le couvent et ses dépendances sont rachetés par la commune pour les transformer en hospice de vieillards et d'infirmes. Celui-ci sera officiellement inauguré en 1933.

Ci-dessous, voici deux nouvelles superbes cpa du Château des Carmes qui nous montrent la façade arrière (côté nord), telle qu'elle a évolué dans la première moitié du XXe siècle. 

TRELON-Château des Carmes

Ici, on distingue bien que le premier bâtiment annexe à droite, est séparé du bâtiment principal. Cette cpa est sans doute la plus ancienne (vers 1905). 

TRELON-Château des Carmes (2)

Cette autre cpa "colorisée", vers la fin des années vingt, nous montre que d'importants travaux ont eu lieu pour la transformation de l'édifice en Hospice. En effet, on constate que le premier bâtiment annexe a été profondément remanié et rehaussé en partie pour se greffer sur le bâtiment principal, ceci avec d'importantes modifications de la toiture.

TRELON-Château des Carmes (façade arrière)

Cette photo contemporaine nous montre l'arrière de l'édifice (coté nord). A droite, les anciens bâtiments ont été détruits pour faire place à une nouvelle Maison de retraite en 1982 et condamnée à son tour à la destruction (voir photos ci-dessous), en  libérant ainsi le Château des Carmes resté sans affectation depuis.  

La seconde Maison de Retraite (1982), abandonnée à son tour depuis 2013, suite à la construction d'un EHPAD, est sans doute condamnée à disparaître (mais quand ?). 

TRELON-Maison de Retraite

Sur ce panorama on découvre mieux l'importance des bâtiments abandonnés depuis 5 ans (1) et dont une partie est imbriquée dans le château historique ! Depuis on peut légitimement se poser ces questions : Comment et par qui est assuré l'entretien et la sécurité ? Qui paye le chauffage et l'assurance des bâtiments ? Quel prix faudra t'il débourser en cas de destruction ? ... Autant de questions aux quelles il faudra bien répondre un jour.

(1) - certains diront : "Pas par tout le monde !" 

Posté par CHRIS NORD à 18:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 décembre 2018

TRELON - Le Peintre Jules Léonard

 Capture

Il est né à Silenrieux (Belgique) le 30 juillet 1825. Il provient d'une famille nombreuse de huit enfants. Son père François Léonard est couvreur de paille et ses revenus sont modestes. Il quitte son village natal à 12 ans à l'invitation de son frère Alexis, peintre décorateur à Valenciennes et qui connaît les dispositions de son frère cadet pour la peinture. Il s'inscrit à l'Académie de Valenciennes en 1838 dans la classe de Julien Potier et obtient régulièrement des citations pour ses épreuves. Il suit les cours tout en travaillant comme ouvrier décorateur.

Les ressources de son frère ne lui permettent pas de rester; il revient à Silenrieux à 15 ans où le bourgmestre Piret le recommande au comte de Baillet Latour qui lui fait attribuer une bourse d'étude de 300 francs pour lui permettre de poursuivre des études à Bruxelles. En 1843 il s'inscrit à l'école académique des Beaux Arts de Bruxelles où il fait le connaissance de François Navez qui deviendra son ami. Sa première œuvre "Van Dyck et sa maîtresse en 1845 et reçue à un concours publique. En 1846 c'est le service Militaire et le début d'une vie qui sera tourmentée mais féconde en productions artistiques. Démobilisé, il retourne en 1849 chez son frère à Valenciennes où il expose et où il devient une personnalité artistique reconnue. Il peint beaucoup, et notamment des grandes œuvres décoratives. Il fait de nombreux portraits de famille dans l'Avesnois et sur Trélon : Thibaux, Hostelet, Monnier ...

En 1870, il épouse sa nièce Marie Léocadie Léonard à Paris avec qui il aura une fille Hélène en 1871. Il s’installe alors à Trélon et s’adonne à la peinture d’animaux et de paysages.

En 1872, grâce à un industriel verrier et mécène du lieu, Mr Clavon, il réalise un tableau pour la mairie de Trélon « Les trayeuses ». 

En 1878, le couple revend sa maison de Trélon et revient à Valenciennes, puis à Lille car son épouse doit être internée. Le peintre continue à vivre un moment avec sa fille. Et, en 1887, il revient se fixer définitivement  à Valenciennes ou il décédera le 28 décembre 1897. En 1898, plus de 160 de ses œuvres seront mises en vente publique.

 

Les tryeuses (Mairie de Trélon)

Les trayeuses (Salon d'honneur de la Mairie de Trélon)

Ci-dessous quelques œuvres du peintre :

Jules Léonard 5

Jules Léonard 6

Remerciements à Jean-Philippe Body dont la plupart des renseignements ci-dessus sont tirés de son livre dont le lien figure ci-dessous : 

Silenrieux

le 30 janvier 1961 : 64 ménages furent touchés (voir les photos sur la page suivante). Les dégâts les plus importants concernèrent 3 fermes et 3 maisons qui furent évacuées. Le passage à niveau de Battefer arraché et le pont de Féronval fut endommagé.

http://users.skynet.be

 

Posté par CHRIS NORD à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :