logo

lesyn 001

En cherchant une photo dans mes documents familiaux, j'ai retrouvé cette cpa centenaire datée du 11 septembre 1916. Elle nous montre un beau panorama de la station Climatique de Leysin en Suisse. Au verso on découvre une correspondance de l'un de mes aïeux qui y fut interné comme prisonnier de guerre.

Philippe PAVOT 002

Au 1er mai 1917, 13 640 prisonniers français sont internés en Suisse. Les prisonniers sont logés dans des hôtels ou des pensions. Les repas n’ont au début plus rien à voir avec les repas distribués dans les camps.  Les pays des différents ressortissants internés en Suisse doivent continuer à payer pour entretenir leurs prisonniers. La France par exemple doit payer quatre francs par soldat et par jour, six francs par officier et par jour (en ce qui concerne les tuberculeux, les montants s’élèvent respectivement à cinq et huit francs). Très vite, la situation se dégrade, en particulier l’alimentation qui devient insuffisante. Les restrictions, caractéristiques de la vie des camps, sont très mal supportées par les prisonniers internés. Les détenus français pointent le gouvernement du bout du doigt. (Source Wikipédia).

1914-Philippe PAVOT

Mon Grand-père Philippe Pavot